Sara FERNANDES

Psychologue clinicienne - Psychothérapeute
sur rendez-vous


13 rue Muller - 75018
55 avenue d'Italie - 75013

07 85 72 19 57


A propos de moi

Big about me avatar

Bonjour et Bienvenue,

Je mets à votre disposition sur ce site quelques informations qui concernent mon parcours professionnel et l'approche thérapeutique que je propose aux personnes qui me sollicitent dans mes consultations en libéral. Il est important pour moi de me détacher de l'image froide et silencieuse du psychologue et de m'inscrire dans la modernité. J'espère que ces éléments vous permettront de déterminer si je peux vous aider à traverser vos difficultés, à apaiser votre souffrance, à vous accompagner le plus loin possible dans votre cheminement.

Il est parfois difficile de choisir son psychologue, peut-être que ce premier partage pourra vous y aider.

Je suis psychologue clinicienne et je vous invite à une expérience humaine, à un cheminement personnel, où je m'engage autant que la personne que j'accueille.

Le référentiel théorique qui sous-tend ma pratique clinique est psychanalytique, de part ma formation, mais également très ancré dans le courant des thérapies humanistes, en lien avec ma thérapie personnelle avec une gestalt-thérapeute. Je continue par ailleurs à me former et à questionner ma pratique au travers de stages à l'Ecole Parisienne de Gestalt mais aussi lors de séances de supervision.

Nous nous rencontrerons dans un espace où vous pouvez vous exprimer sans jugement et en toute confidentialité. Mon cabinet est situé à Montmartre, à quelques mètres du Sacré Cœur.

Diplômes
Expériences

Master Professionnel, Psychanalyse, Psychopathologie et Psychologie cliniques (Université de Strasbourg)

Diplôme Universitaire Pratiques Psychologiques (Université de Strasbourg)

    Service d'Aide aux Victimes d'infractions pénales (clinique du trauma, violences conjugales et intra-familiales, agressions, accidents)

    Centre spécialisé de soins aux toxicomanes en Maison d'Arrêt (clinique de l'addiction et de l'incarcération)

    Service de pneumologie, cancérologie, soins palliatifs (accompagnement des familles en deuil et des patients atteints d'un cancer du poumon et en fin de vie)

    Consultations d'aide à l'arrêt du tabac

    Psychiatrie adulte

    Centre Psychothérapique pour Enfants et Adolescents (bilans psychologiques, suivis d'enfants et d'adolescents et entretiens avec les parents)

Numéro ADELI : 75 93 4419 5

Chaque psychologue doit faire enregistrer ses diplômes et son activité auprès de la Direction Départementale des Affaires Sanitaires et Sociales (DDASS). Il obtient alors un numéro ADELI qui protège les patients contre l'exercice illégal de la profession (peines prévues à l'article 259 du code pénal).

Les "psys"


Le psychologue ne doit pas être confondu avec :

Le psychiatre. Il s’agit d’un médecin formé à la psychiatrie, c’est-à-dire à la connaissance des maladies mentales. Il peut donc prescrire des médicaments, qui agissent au niveau physiologique et comportemental, mais il n’est pas spécifiquement formé à la psychothérapie ou à la psychanalyse bien qu’il puisse le faire lors de formations complémentaires. Les consultations d’un psychiatre sont prises en charge par la sécurité sociale au même titre que tous les médecins.

Le psychanalyste. C’est une personne ayant suivi une psychanalyse (freudienne, lacanienne ou jungienne) et qui propose au patient une méthode de thérapie dite analytique (généralement en position couchée, sur un divan). Le psychanalyste peut avoir une formation de départ très variée (médecin, psychologue, autre…), mais il convient de bien se renseigner car ce statut n’est ni reconnu ni réglementé par la loi française, laissant libre cours à tous types de charlatans. Il s’agit d’une formation qui doit être dispensée au sein des Ecoles de psychanalyse reconnues.

Le psychothérapeute. Il est important de différencier la position de psychothérapeute, que peut occuper n’importe quelle personne à partir du moment où le patient lui donne cette place (kinésithérapeute, homéopathe, médecin, sophrologue, etc.), et le titre de psychothérapeute. Ce titre permet à son détenteur d’assurer une psychothérapie et il nécessite une formation adaptée.

Par exemple, la psychothérapie d’orientation psychanalytique s’appuie sur le discours du patient et se base sur la théorie de l’inconscient. Le psychothérapeute d’orientation psychanalytique doit donc être formé à cette écoute particulière qui prend en compte les manifestations de l’inconscient. Cette orientation de travail suppose également que le psychothérapeute fasse lui-même un travail sur soi, une psychothérapie ou une psychanalyse, qu’il fasse régulièrement des supervisions et qu’il se forme tout au long de sa carrière de façon théorique et clinique.

Le psychologue obtient son diplôme en faisant ses études dans une université de psychologie (minimum 5 ans). On distingue plusieurs types de psychologue selon la spécialisation : psychologue clinicien, psychologue du travail, neuropsychologue, etc. Le psychologue clinicien est celui qui est le plus formé aux diverses formes de psychothérapies et aux différents types de structures psychiques. Il est également compétent dans la passation de tests dans le cadre d’un bilan psychologique. Il existe différents courants dans la psychologie en fonction du référentiel théorique qui sous-tend la pratique clinique, on distingue notamment l’orientation psychanalytique de l’orientation comportementale et cognitive.

La thérapie


La psychothérapie s'adresse à des personnes de tous les âges, enfants, adolescents, adultes, séniors, également au couple et à la famille. La souffrance est le plus souvent la raison d'un début de thérapie, mais le désir de se connaître, de se découvrir davantage ou autrement, peut également en être le déclencheur.

Le suivi thérapeutique permet de surmonter les difficultés rencontrées dans les différents événements de la vie et de donner du sens à des symptômes gênants, car sous leurs aspects divers ils viennent dire quelque chose qui ne peut pas se dire autrement.

Je vous invite, lors des séances, à parler le plus librement possible de ce qui vous préoccupe, il s'agit bien souvent de faire des allers retours entre le présent et le passé, tout en restant centré sur votre ressenti et vos préoccupations actuelles.

Je propose un cadre de travail où les séances se déroulent en face à face et dans une dynamique d'échange, bien que je souligne l'importance de m'adapter à chaque situation et de ne pas tomber dans une généralisation de ma pratique. Pouvoir soutenir la personne que j'accompagne par le regard, par la parole, par une présence physique authentique, est à mon sens primordial lorsque l'on aborde la question de la souffrance.

La durée d'une psychothérapie est impossible à déterminer mais il n'y a pas à attendre la fin pour aller mieux, c'est un cheminement où les bénéfices se font sentir tout le long. Le choix de faire une pause ou de l'arrêt vous appartient, je trouve néanmoins intéressant de se prévoir une séance pour faire le point et mettre des mots sur cette envie lorsqu'elle apparaît. De la même façon, j'encourage la transparence dans la relation patient-thérapeute, elle est toujours source de beaux échanges

Les consultations


Avant même la démarche d'aller consulter un psychologue, il y a l'idée de le faire. Souvent, c'est la souffrance qui fait que l'on y pense, parfois, la curiosité de se découvrir davantage ou une situation concrète du quotidien qui nous pèse.

Vous pouvez venir consulter avec un certain nombre de symptômes qui vous font souffrir : ils peuvent toucher l'humeur, la pensée (dépression, doutes, ruminations,…), les relations avec les autres (problèmes de couple, avec ses parents, avec ses enfants, avec ses collègues ou patron,…) ou avec soi-même (manque de confiance en soi, phobie, angoisse, un comportement qui vous dérange, un mal-être général, l'impression de répéter toujours les mêmes erreurs,...). Vous pouvez également en ressentir le besoin suite à un évènement ponctuel, voire inattendu (décès d'un proche, accident, licenciement, rupture amoureuse, …), un moment qui peut venir réactiver des douleurs anciennes ou venir bouleverser votre quotidien.

Néanmoins, aller consulter un psychologue n'est pas une démarche évidente pour tout le monde. Comment va se passer la séance? Va-t-il rester silencieux? Que dois-je dire? Combien de fois dois-je y aller? Et si je ne me sens pas à l'aise? Certaines questions, peut-être même des peurs ou des réticences peuvent être présentes. Je vous invite alors à essayer, à venir me parler de ce qui vous fait souffrir dans votre vie, de ce qui vous dérange, de ce qui vous questionne. C'est dans ce temps là qu'il sera possible pour vous de ressentir les effets de votre démarche et de penser si elle vous convient. Se sentir à l'aise, en confiance, est l'une des clés fondamentales de la réussite de tout travail thérapeutique. Je m'engage quant à moi à vous accueillir avec bienveillance dans la confidentialité et dans le respect de qui vous êtes. L'accompagnement se fera en prenant compte de votre évolution et de vos besoins, en accord avec l'orientation que vous voudrez donner aux séances. Je m'attache dès la première rencontre à favoriser un échange, un dialogue, vous ne serez pas seul(e) face à vos problèmes.

Adultes
Enfants
Adolescents
Couple
A domicile

Vous êtes en souffrance et vous ressentez le besoin d'en parler, d'avoir un espace neutre et bienveillant pour mettre des mots sur vos maux, d'essayer de comprendre ce qui se passe pour vous. Je peux vous accueillir et vous accompagner dans ce travail de recherche de sens tout en respectant votre propre rythme. Ces symptômes qui vous ennuient ont souvent une fonction que l'on ne peut pas négliger, il s'agit alors de respecter la place du symptôme dans sa vie mais aussi de comprendre sa fonction pour se donner le choix de faire autrement, de ne plus avoirs recours à lui et ne plus se sentir dépossédé(e) de celui ou celle que l'on est.

Votre enfant rencontre des difficultés au niveau scolaire ou social (échec, phobie, isolement, angoisse, trouble du comportement,…) ou ressent un mal-être difficile à définir et vous voulez l'aider. Je peux vous recevoir avec lui dans un premier temps afin d'exposer vos inquiétudes, puis le recevoir seul pour essayer de dénouer ce qui se passe pour lui. Lors de ces séances, où la parole peine parfois à se délier, j'introduis des médiations, des supports, pour permettre à votre enfant de s'exprimer à sa façon. Les séances avec les enfants durent en général moins longtemps que celles avec les adultes, il s'agira toujours pour moi d'essayer de m'adapter au rythme de mon patient, qu'il soit grand ou tout petit.

L'adolescence c'est ce passage où l'être est en mutation, il n'est plus un enfant mais pas encore tout à fait un adulte. C'est une période de changements physiques et psychiques qu'il n'est pas toujours évident d'apprivoiser. Physiologiquement, l'être change sous l'influence des hormones, la puberté apporte avec elles un certain nombre de transformations plus ou moins faciles à accueillir selon les adolescents (l'arrivée des règles pour les filles, des érections plus fréquentes chez les garçons,…). Psychiquement, l'être évolue au niveau des sentiments, il est pris entre l'envie de rester dans le cocon familial sécuritaire et l'envie d'aller à la découverte du monde et des autres (expériences amoureuses et sexuelles, sorties, amitiés,…). A cette période de la vie tout est ressenti plus intensément et certains obstacles peuvent sembler insurmontables. C'est également un temps où sont demandés des choix scolaires et professionnels, où les adultes de l'entourage attendent une attitude mature de la part de l'adolescent alors qu'il peut être perdu dans tous ces bouleversements. Tout cela peut également occasionner des conflits dans la sphère familiale et donner l'envie à l'adolescent d'aller se confier à un tiers.

Comme entre l'enfance et l'âge adulte trouver sa place n'est pas une évidence, je propose des suivis aux jeunes qui se sentent dépassés par ces changements, ou qui ressentent le besoin d'être accompagnés, soutenus, lors de cette traversée. Il n'est pas question de venir supprimer les remaniements qui en font un passage obligé vers la maturité mais davantage de penser comment il est possible pour chacun d'apaiser leurs effets et comment faire en sorte qu'ils viennent servir à cet adulte en devenir.

Une crise, un différend, le devenir parent, une perte de désir,… une vie de couple est traversée par des hauts et des bas. Il peut arriver que l'un et/ou l'autre ressente une chose qui vient le perturber, consciemment ou non, sans pouvoir définir ce qu'il se passe exactement.Si vous ressentez le besoin de faire appel à un tiers, de demander une aide extérieure, je vous propose de vous accueillir, ensemble. Il ne s'agira pas d'une médiation mais d'introduire une écoute différente de celle qui a pu s'installer dans les rouages de votre relation amoureuse. Une thérapie de couple implique alors un engagement à deux, et bien que je puisse être attentive aux éléments de fonctionnement qui appartiennent quelques fois à l'un, d'autres fois à l'autre des partenaires, le travail est centré avant tout sur l'entité couple. Nous travaillerons votre relation à 2, les liens qui vous unissent, les différences qui vous séparent.

Je propose également de me déplacer à votre domicile si vous souhaitez être accompagné psychologiquement et qu'il vous est difficile de vous déplacer (phobie, handicap physique, grossesse, maladie, personne âgée,…). N'hésitez pas à me contacter pour en discuter.

Les honoraires


La première séance est un moment pour faire connaissance et exposer votre demande, vos attentes, ce qui vous amène à consulter un psychologue. La relation psychologue-patient est avant tout une rencontre entre deux êtres humains et c’est lorsqu’elle se produit qu’un travail thérapeutique peut émerger.

Les séances durent environ 45 minutes.

Le tarif des consultations est de 60 euros.

Une fois le rendez-vous pris, le moment vous est réservé et ne peut être donné à un autre patient, c’est pourquoi je vous demanderai de régler toute séance non honorée ou annulée moins de 48H à l’avance.

La consultation chez un psychologue n’est pas prise en charge par la sécurité sociale mais elle peut être remboursée par certaines mutuelles, renseignez-vous auprès de la vôtre.

Venir au cabinet


Me contacter


Si vous souhaitez avoir d'autres informations ou me contacter par e-mail, n'hésitez pas.

Nom
Adresse e-mail
Message